Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

de la part de patrick

Jaume et les réseaux sociaux

Publié le par Patrick Dombrowsky

Après mon précédent message annonçant l'arrivée des enquêtes de Jaume dans l'univers des liseuses, j'étais jaloux de montrer que moi aussi je me débrouille un peu dans le monde moderne...

J'ai donc créé sur Facebook un groupe spécialement dédié aux enquêtes de notre héros préféré.
Il est ici (pour ceux qui auraient été privés de l'annonce):
https://www.facebook.com/groups/318118949682696
 

Vous y êtes tous les bienvenus. Pour le rejoindre, pour y écrire, pour y interroger, pour y critiquer aussi car cela pousse au progrès...

À très bientôt!

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Un an!...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Oui, cela fait aujourd'hui un an que ce blog est silencieux... Et la faute n'en revient aucunement à Jaume, qui me harcèle régulièrement pour que je vous envoie quelques lignes.

Il y a en effet tant à raconter sur les terres catalanes des années 1660!

Sans que ce soit une excuse, certains d'entre vous savent que cette année 2020 n'a pas été un long fleuve tranquille pour moi. Et pas en raison de la pandémie qui a frappé la quasi-totalité de l'humanité...
(Même si Jaume me fait remarquer qu'en son temps, les épidémies étaient bien plus terribles, car les moyens de les combattre étaient tellement moins efficaces que de nos jours!...).

Alors puissent ces quelques mots rompre le silence.

Vous assurer que j'ai bon espoir de pouvoir/savoir reprendre le fil de mes écrits dans un avenir que j'espère proche.

Et vous transmettre tous mes vœux pour que 2021 panse toutes les plaies que sa grande sœur a ouvertes...

 

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Reprise d'activités...

Publié le par Patrick Dombrowsky

C'est une question qui me taraude depuis longtemps: comment reprendre un fil régulier de messages, lorsque les contraintes et les aléas de la vie quotidienne l'ont interrompu?

J'ai oublié le nom de cet universitaire espagnol engagé aux côtés des Républicains qui fut chassé de son poste à la victoire des Nationalistes et dut attendre la mort de Franco, 40 ans plus tard, pour reprendre ses cours. L'amphithéâtre était bondé lorsqu'il arriva. Tous étaient dans l'attente fébrile des paroles forcément historiques qu'il allait prononcer.
Une fois installé, il démarra tout simplement: " Comme je le disais en terminant la dernière fois...etc..."

Ne devrais-je finalement pas faire ainsi? Faire comme si de rien n'était?

Après avoir terminé avec succès le DU de généalogie dont je vous avais parlé, et qui m'a tant occupé cette année; après avoir terminé (aussi) le quatrième roman issu des enquêtes de Jaume Ribera (Le canal de Cabestany); après avoir tenté d'imaginer vers quoi je pourrai tourner mes futures activités; saurai-je redonner corps à ce blog, qui vous a déjà beaucoup promenés dans ce Roussillon du XVII° siècle durant lequel vivait Jaume, mais que lui et moi aimerions tant vous faire encore plus aimer?

Je l'espère.
L'essentiel est de vous avoir retrouvés, fidèles lecteurs, et d'avoir renoué le lien de ces échanges.
Pour toujours plus de découvertes ensemble...

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

De longs silences...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Jaume n'en finit plus de me houspiller!

"C'est bien la peine que je me fatigue à te raconter des choses sur ma région, si tu ne les publies pas!..." ne cesse-t-il de me répéter.

Et il a raison. Je lui dois des explications.
Et à vous aussi, fidèles lecteurs...

D'explication, il n'y en a en fait qu'une: je suis revenu à l'école!...
Plus précisément, j'ai entamé il y a quelques mois (en plus de mes activités professionnelles habituelles) une formation à distance en généalogie.
 

À l'Université du Mans

Oui, je sais! Ceux qui me connaissent un peu savent que de la généalogie, cela fait 40 ans que j'en fais (oups! le coup de vieux!...).
Mais il y a tant d'aspects dans lesquels j'étais totalement ignorant, ou presque: la paléographie, la généalogie immobilière, la cartographie généalogique...
Bref, c'est avec tout cela que je me familiarise depuis septembre dernier.

Le souci, c'est que cette formation demande du travail. De lecture des cours, de rédaction, de recherches, surtout... Et que ces travaux prennent du temps. Beaucoup de temps.
Temps que je dois hélas prendre sur certains à-côtés, dont ce blog.

Alors pas de panique. Je n'abandonne pas Jaume dans son XVII° siècle, et je compte bien continuer à vous faire partager les textes qu'il vous destine. Quitte à ce que ce soit à un rythme plus lent, pendant encore quelques mois.

Et pour me faire pardonner cette baisse de régime, un petit scoop! Si tout ce passe comme je l'espère, une nouvelle enquête de notre médecin argelésien favori devrait être publiée d'ici à la fin du printemps.

Mais chuttt! Jaume ne le sait pas encore!
 

 

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Un an!...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Ehhh oui!...

Cela fait déjà un an que j'ai cédé à l'insistance de Jaume, et qu'est né ce blog à quatre mains. Une expérience d'écriture que j'ai découverte au fur et à mesure qu'elle se développait, après quelques temps de tâtonnements.

Encore beaucoup d'anninversaires de ce type!...

365 jours plus tard, avec 140 articles au compteur (celui-ci est le 141°), le blog a reçu un peu plus de 3700 visiteurs uniques (selon la terminologie habituelle de ce genre de décomptes), qui ont visité 7903 pages. Des chiffres qui, au-delà de l'aridité de la statistique, montrent qu'il y a désormais un public fidèle pour les textes de Jaume Ribera.

Pour parler franchement, je ne pense pas qu'on puisse parler de raz-de-marée. Mais ce n'était pas non plus mon objectif.
Il s'agissait surtout pour moi (pour nous!...) de vous raconter notre terre catalane telle qu'elle était au moment où l'Histoire l'a intégrée dans le royaume français, après 1759. Ses structures sociales, ses modes de vie, ses lieux, la mémoire de son histoire locale...

Si vous prenez autant de plaisir à (re)découvrir tout ceci que nous en prenons à vous le raconter, le pari entamé il y a un an aura été pleinement réussi.

Et maintenant?

Quels sont les défis que cette deuxième année devra relever? Allez! Limitons-nous à trois, ce ne sera pas si mal...
    - Un peu plus de régularité dans les écrits, avant tout. Il y a eu trop de périodes de longs silences durant les douze mois écoulés. Suivies parfois de successions d'articles rapprochés. Il faudra mieux gérer le temps, à l'avenir.
    - Élargir le domaine d'investigation, aussi. Il n'y a pas qu'Argelès et ses alentours, dans les terres catalanes de 1660!... J'espère pouvoir vous emmener à la découverte d'endroits plus lointains, en Vallespir, dans les Aspres, en Conflent et pourquoi pas jusqu'en Cerdagne. Plus loin encore? Pourquoi pas?
    - Donner la parole à d'autres acteurs, peut-être aussi. Jaume se réfugie toujours dans le silence, quand je lui en parle. Mais je vois bien qu'il est tenté. Après tout, Francisco, Athanase, Emanuel... et bien sûr Sylvia sont importants dans sa vie.
Leur vision de certains sujets pourrait utilement enrichir ce blog, en diversifier la tonalité.

Et surtout, sans doute avant la fin de l'année, il faudra accueillir un nouveau roman.
Jaume y a fait allusion, dans quelques-uns de ses derniers textes. Il a mené une nouvelle enquête, récemment. Il m'a raconté ces circonstances où, une fois de plus, il s'est mis en danger. Et je suis en train d'en rédiger le roman.
Lentement, comme d'habitude. Trop, sans doute, au goût de certains (dont Jaume lui-même). Mais la recherche d'un texte bien fait n'est pas compatible avec la précipitation...

Des idées pour l'avenir, il y en a. L'envie de continuer, elle est là.
Il ne reste plus qu'à aller au devant de vos attentes. Et donc pour vous à ne pas hésiter à vous manifester, à solliciter, à raconter, à proposer... Afin que ce blog ne soit pas qu'un long monologue, mais un véritable échange autour de ce pays catalan que nous aimons tous tant.

Feliç aniversari a aquest lloc d'amistat

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Inondations...

Publié le par Jaume Ribera

C'est un message court que je vous envoie ce soir.

Car cela fait plusieurs jours que Patrick me dit qu'il n'a pas le temps de s'occuper de mon blog, car il est sous les eaux.
Je le connais, et il exagère toujours. Cela dit, il n'invente pas non plus, et il paraît qu'en ce moment les cours d'eau débordent sérieusement, là où il habite.

Évidemment, j'ai aussitôt pensé à rédiger quelque chose sur ce que représentent les inondations dans notre pays catalan du XVII° siècle... Nous aussi, nous connaissons cela. Surtout en plaine, comme à Argelès!
Mais je me suis dit qu'il le prendrait pour une marque d'humour déplacée. Alors, je m'abstiens...
Pour le moment, car le sujet me paraît intéressant à évoquer pour vous.

Je me contenterai donc dans l'immédiat de vous dire que nous ne vous oublions pas.
Et que d'autres articles vous arriveront très bientôt.

Et pour faire pardonner mon silence, je vous envoie ces images des colères de la Massana.
 

Je ne sais pas vous, mais moi je la préfère au calme...Je ne sais pas vous, mais moi je la préfère au calme...

Je ne sais pas vous, mais moi je la préfère au calme...

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Un nouveau silence...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Non, rassurez-vous, ni Jaume, ni moi ne vous avons oubliés...

D'ailleurs, je suis sûr qu'au fond de vous-mêmes, vous le savez et n'êtes pas vraiment inquiets. Frustrés de ne pas nous lire plus souvent, peut-être, mais sans doute pas inquiets.

Toutefois les aléas de la vie quotidienne, parfois plus prenante qu'on le voudrait; toutes les informations que Jaume m'envoie sur la nouvelle enquête qu'il vient de mener, afin que j'en prépare le récit; les recherches qu'il faut accumuler autour de cette enquête pour bien vous en resituer les péripéties (dans quel pétrin s'était-il encore fourré!...)...
Tout cela est très vorace en temps.

Il y a donc des moments, hélas plus fréquents et plus longs que je le voudrais, où ce blog reste silencieux.

Mais c'est pour mieux pouvoir repartir!...

Et pour me faire pardonner, je vous propose un nouveau petit quiz!...
Un peu sur le même principe que le précédent: quatre clichés, quatre villages; je ne donne pas leur nom: il faudra les reconnaître...
Il y a un intrus...

Lequel, et pourquoi?

Un nouveau silence...Un nouveau silence...
Un nouveau silence...Un nouveau silence...

Bonne cogitation! La réponse dans quelques jours...

Un indice?
Jusqu'à présent, Jaume ne s'est rendu dans aucun de ces villages.

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Centième article

Publié le par Patrick Dombrowsky

C'est en effet le centième article qui est aujourd'hui publié dans ce blog. Je ne suis pas sûr que Jaume et moi aurions pensé, lorsque tout a démarré à la fin du mois de mai dernier, publier autant; ni sur autant de sujets.

Une page d'accueil que vous connaissez bien...

Imaginé pour parler surtout des enquêtes menées par Jaume, de leurs personnages, de leurs à-côtés, le blog a progressivement dérivé vers une chronique de notre région, aux lendemains de son annexion par le Royaume de France.

Chronique surtout géographique, à la découverte de lieux souvent oubliés (voire disparus) dans notre vingt-et-unième siècle. Il en reste, évidemment, d'innombrables à explorer, surtout si l'on s'éloigne des environs d'Argelès. Les enquêtes de Jaume, après tout, l'amènent désormais au-delà de sa chère cité. Nous en profiterons pour le suivre dans ses pérégrinations.

Chronique sociologique, aussi. Car la société catalane du siècle de Jaume est extraordinairement riche. Bien plus que ce qu'une lecture trop souvent colportée (surtout depuis le XIX° siècle) sur de soi-disant temps obscurs qui n'étaient qu'oppressions et immobilisme, laisse croire.

Chronique historique, enfin, plus récemment. L'Histoire du temps de Jaume, bien sûr, et il n'en a pas manqué, des moments mémorables... Mais comme je ne peux décemment pas lui révéler les événements qu'il va être amené à connaître de son vivant, j'ai suggéré à Jaume de se plonger dans le passé, même très lointain, de notre région. Il m'a ramené quelques pépites inattendues, que j'ai découvertes avec plaisir.

Comme on ne change pas une formule qui gagne, ce blog va continuer dans la voie qu'il a désormais tracée.
Avec d'autres idées, que nous sommes en train de mûrir...

Et avec celles que vous nous proposerez de suivre, si vous le voulez bien.

Car c'est surtout pour qu'il vous plaise que ce blog existe. Alors n'hésitez pas à nous dire ce qui vous plairait le plus!...

Et encore et toujours bonne lecture...

Les couvertures des trois premières enquêtes de Jaume

 

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

Ouf!... Quel silence assourdissant!...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Et le pire, c'est que c'est (déjà) vrai...

J'ai beau faire ce métier depuis 30 ans, maintenant, je me fais encore surprendre par le "rush" de la rentrée... Et comme, en plus, l'actualité internationale est particulièrement chargée en ce moment, j'ai délaissé la plupart de mes activités annexes...

De son côté, Jaume continue à se débattre avec ses malfaisants, et n'a pas beaucoup de temps pour m'envoyer des textes à publier.

Ceci pour expliquer que depuis 10 jours, vous avez été sevrés de vos messages réguliers, chers lecteurs fidèles. Mais j'ai bon espoir que nous pourrons reprendre nos pérégrinations et nos récits d'ici peu.

Ne nous en veuillez pas trop... Et pour nous faire pardonner, nous vous invitons à rêver devant ces images des contrastes de notre si belle région...

Ouf!... Quel silence assourdissant!...Ouf!... Quel silence assourdissant!...
Ouf!... Quel silence assourdissant!...Ouf!... Quel silence assourdissant!...

Qui saura deviner quels sont ces quatre lieux?

Vous avez sans doute reconnu (dans le sens des aiguilles d'une montre):
   - Les Gorges de la Fou
   - La plage du Racou (qui était sans la moindre construction à l'époque de Jaume)
   - Les aiguilles d'Ille
   - (c'était la question subsidiaire) l'église de Sauto

P.S. Ne sachant pas si over-blog fait suivre ma réponse aux commentaires à tous ceux (toutes celles, en fait) qui ont réagi auparavant, voici ce que j'ai inscrit, à partir du petit débat sur le quatrième cliché:

C'est en effet l'église de Sauto...
Je reconnais qu'en l'occurrence, c'est surtout le paysage enneigé qui m'a intéressé dans ce cliché, pour faire contraste avec les autres photos...
Jaume ne s'est jamais rendu dans ces terres éloignées du haut Conflent. Cela viendra sûrement. Et en souvenir de ce post, je m'arrangerai pour "utiliser" l'église de Sauto dans l'intrigue.
Bravo et merci à toutes pour avoir cogité sur cette modeste énigme.

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

À tous ceux qui ces présentes liront...

Publié le par Patrick Dombrowsky

Hélas, toute chose a une fin!...

Rassurez-vous, je ne parle pas de ce blog, dont la réalisation continue à nous enchanter, Jaume et moi, grâce à votre fidélité stimulante.

Je parle de la douce période estivale où le temps nous est moins compté et où l'on peut pleinement se consacrer à ses passions.
Peu à peu depuis le début du mois, les obligations diverses augmentent, comme pour beaucoup d'entre vous, avec leur corollaire de transports, de réveils aux aurores, de fatigue, de rendez-vous, de corvées...

Vous l'avez compris: il me sera de moins en moins possible de mettre en forme quasi quotidiennement les écrits que Jaume m'envoie pour les publier ici.
En 16 semaines d'existence, ce blog a publié 84 articles. Ce n'est pas si mal. Mais cette moyenne de 5 à 6 articles hebdomadaires va vite devenir intenable, durant les quelques mois de l'année universitaire en tous cas. Si nous arrivons à un rythme de 3 à 4 articles par semaine, ce sera déjà bien...

Alors ne vous inquiétez pas si vous recevez moins souvent de nos nouvelles. Nous n'oublions bien sûr pas ce blog.
Et nous espérons que vous ne l'oublierez pas non plus, même si vous entendez moins parler de lui.
Ce qui ne doit surtout pas vous empêcher de nous écrire, de nous faire de petits signes, et de continuer à réagir comme vous le faites.


Et allez!...

Pour vous remercier, une petite indiscrétion.
D'après ce qu'il me dit au cours de nos derniers échanges, Jaume est à nouveau aux prises avec des malfaisants qu'il est chargé de neutraliser. Du genre très nuisibles.

Je ne serais pas surpris de pouvoir rédiger une quatrième enquête, bientôt...

Publié dans De la part de Patrick

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>